L’implant dentaire est-il remboursé par la sécurité sociale ?

posté le 12 janvier, 2015 par Natacha Lidolf

La sécurité sociale considère la pose d’implants dentaires comme un acte « hors nomenclature ». Donc NON la sécurité sociale ne rembourse pas les implants.

De ce fait le praticien qui effectue la pose de vos implants est libre de fixer son tarif. Le prix moyen d’un implant en France entre 600€ et 1300€. La sécurité sociale prend seulement en charge à hauteur de 70% d’un tarif de base de 64.50€ la couronne qui va être fixée sur l’implant. Certaines mutuelles peuvent compléter cette prise en charge.

La complémentaire santé rembourse-t-elle une partie de mon intervention implantaire ?

Choisissez bien votre assurance santé pour qu’elle vous rembourse aux mieux vos implants dentaires.Certaines ont des plafonds par an, ce qui est bien embêtant, car souvent ce serait plus logique de tout faire en une fois….

Parfois ce sont des forfaits, parfois des pourcentages et parfois encore la mutuelle demande à voir le devis. La décision est difficile car il s’agit d’un geste chirurgical et si le plus cher n’est pas forcément le garant d’une meilleure qualité, le moins cher peut être inquiétant : sur quoi économise-ton pour pouvoir appliquer des honoraires plus bas ?

Faites attention des offrent alléchantes proposées par des cliniques à l’étranger ou encore d’autres qui proposent encore moins cher qu’en Hongrie ou Espagne ou Turquie…. Soumettez votre devis avant de faire l’intervention à votre mutuelle santé , comme cela vous

Si je n’ai aucun remboursement, il vaut mieux que je renonce aux implants ?

Dans beaucoup de pays rien n’est remboursé et les patients choisissent le niveau de soins qu’ils veulent, comme par exemple en Italie.  Cela est sans doute difficile en France, où l’on a été conditionné par le « remboursement » mais la question est-elle uniquement financière ? En Italie on choisit le meilleur traitement parce qu’ on le vaut bien, pour paraphraser une publicité bien connue.

Faut-il vrament préférer un bridge qui suppose que l’on taille les dents intctes parce que le remboursement est meilleur ?

Il faut impérativement demander un devis détailler en précisant sur des lignes séparées le prix des prothèses, celui des soins, de l’intervention chirurgicale et le montant du remboursement par l’assurance maladie. Vous pourrez ainsi comparer les différents devis.

Où en êtes-vous avec vos dents? Posez votre question au docteur Mop!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *