Les matériaux des implants dentaires

posté le 15 mai, 2014 par Hubert Wintzenrieth

Avec le temps le titane de grade 4 s’est imposé comme matériau de choix. Certains implants dentaires sont apparus en PEEK (sorte de composite) mais ne semblent pas encore avoir fait leur preuve.

Le titane de grade inférieur 4 semble trop mou, et le grade 4 nécessite un traitement à froid pour obtenir les valeurs physiques souhaitées. Selon le traitement le résultat n’est bien sûr pas le même.
Soit on est puriste, il faut distinguer entre les différentes origines des titanes qui ne contiennent pas tous les mêmes éléments traces et n’ont donc pas les mêmes caractéristiques.

D’autres fabricants se sont orientés vers des alliages soit avec du vanadium, probablement abandonné aujourd’hui, soit avec du zirconium, pour lequel les données actuelles sont encore minces.

Implants en zircone

La zircone est plus dure que le titane et la connectique doit être revue entièrement, ou alors on peut choisir des implants zircone en une seule partie qu’il faut retoucher…. Pas facile à faire en bouche, le titane étant très dur et difficile à travailler.

L’avantage est la teinte blanche, en revanche, biologiquement l’intégration n’est pas meilleure que pour le titane et plus lente qu’avec les implants super hydrophiles.

Alors le jeu en vaut-il la chandelle, car les implants zircone sont très chers ? Qui plus est les études à long terme, à ma connaissance, sont encore à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *